VISITE PRIVÉE

Misincu


Le paradis préservé



Accroché au rivage de Cagnano non loin de Porticiolo, l’hôtel Misincu se fond dans la nature sauvage du Cap Corse. Surplombant le bleu de la mer, à flanc des montagnes de la Serra, ses chambres et suites, ses restaurants, ses villas et sa plage invitent les hôtes du lieu à vivre une expérience sensorielle à nulle autre pareille.



Sur une terre sauvage au patrimoine exceptionnel, où les côtes animées de petits villages de pêcheurs s’entrecoupent de tours génoises témoignant d’un passé mouvementé, un hôtel cinq étoiles au luxe élégant et sans prétention se dresse au détour de la route du Cap. Sur le Domaine de Misincu, peuplés d’oliviers, d’arbousiers et de palmiers ramenés d’Amérique Latine, il fait bon vivre le temps d’un séjour inoubliable.

Misincu fait revivre l’un des hôtels les plus mythiques de l’île de beauté, le Caribou fondé par la famille Catoni, établissement plutôt hippie chic des années 70, où les fêtes se succédaient et où soufflait un vent de liberté pour ses hôtes d’alors, Delon et Romy, ou encore Gainsbourg… Un hôtel culte transformé aujourd’hui en un paradis caché, une signature cinq étoiles au luxe raffiné et discret, la seule du Cap Corse. A l’origine du projet sur cette terre de nature aux valeurs fortes, deux amis : Sylvain Giudicelli, l’enfant du pays, et Reza Zographos, marchand de biens et promoteur immobilier du sud de la France, tombés sous le charme de l’endroit, alors programmé à l’abandon. Pariant sur sa renaissance, ils en ont fait un lieu d’exception préservé et partagé en totale liberté. Un hôtel qui mise sur le développement durable et une organisation en totale autonomie.



Un luxe d’une authentique simplicité
Du maquis émanent des essences de myrte, de « nepita », de thym, de cédrat. Embrassé par une nature dominante et une côte orientale somptueuse où le temps est suspendu à l’horizon de la mer Tyrrhénienne, Misincu s’ouvre sur une bâtisse blanche, teintée de pierres brutes, ceinturée d’arcades. Composée de 32 chambres et suites réalisée par des artisans locaux, elle est pensée comme une maison d’Américains, à l’image de ces palais du XIXe siècle construits par les aventuriers Cap-corsins de retour de riches expéditions aux Amériques.

Pour sa première signature hôtelière, l’architecte et décoratrice d’intérieur Olympe Zographos trace un cadre authentique où influences grecques et corses se mêlent avec bonheur. Elle a imaginé des décors bruts, y ajoutant l’âme du Cap.

Les espaces intérieurs sont d’une élégance maîtrisée, les teintures naturelles à la chaux, pour un esprit dépouillé et bohème évoquant le passé de l’ancien hôtel. Marbre blanc de Sardaigne, troncs d’arbres du voyageur et palmiers marquent le lobby de leur empreinte exotique. En étage, distribuées autour d’un patio respirant le calme, les chambres au luxe simple et authentique ont toutes une vue imprenable sur la mer. Là, règnent confort et sérénité. Du parquet en chêne vintage blanchi aux grands fauteuils en rotin, des sculptures en bois ou bronze aux lustres en osier tamisant la lumière, l’ambiance est douce, l’espace relaxant. Dans les salles de bain ouvertes sur l’espace nuit, marbrées de rouge brique, parées de verre fumé et bronze, flottent de grandes vasques minérales, une douche à l’italienne et une baignoire pour certaines suites. Tout ici est fait pour la détente et le repos.

Face au bar, la piscine du Misincu offre la même quiétude et invite au lâcher-prise. Un cadre minéral, quelques transats et de confortables coussins invitent à la sieste avec une vue imprenable sur les couleurs changeantes de la mer et de l’horizon.

Sous les arcades surplombant le bassin, le bar conduit pour un voyage des sens au restaurant gastronomique Tra di Noi (Entre Nous, en langue corse), orchestré par Clément Collet. La table du Misincu, tout comme celle du restaurant de la plage, prône une culture locavore. Pour sa cuisine insulaire, le chef utilise les herbes aromatiques du maquis, les légumes du potager biologique de l’hôtel, ainsi que l’huile fruitée de l’oliveraie et le miel délicat et ambré des 30 ruches du domaine. Dentis, langoustes et oursins fraîchement pêchés, veaux et agneaux corses, fromages de brebis et de chèvre sont magnifiés.

Des villas de caractère
Au cœur des 28 hectares du domaine, un petit pont de bois mène aux cinq villas de caractère, regroupées en un hameau comme ces petits villages du Cap, écologiques avant l’heure, organisés en fonction de l’exposition au soleil, de la présence de l’eau et de la dominance des vents. Coiffées de lauzes, tuiles typique de l’île, respirant les senteurs du maquis, les villas intègrent toutes un bassin d’eau en pierres volcaniques. Tout autour, les jardins composés par l’architecte paysagiste Jean Mus, sont un véritable éden de couleurs, de formes et d’harmonie pour une expérience sensorielle totale. L’une des villas, posée sur le chemin de la plage léchant la falaise et les rochers, se reflète dans sa crique aux eaux turquoise.



Un spa design haute couture
À quelques mètres de la bâtisse principale, flânant sur le chemin bordé d’oliviers, on arrive près de la rivière au Spa du Misincu, une maison au design minéral et rosé aux senteurs du maquis. Un lieu dédié au bien-être composé de quatre cabines de soins, un sauna, un hammam, un jacuzzi et une piscine. Sérénité et détente absolue sont au programme grâce aux soins cosmétiques haute couture de la marque française Biologique Recherche. Le centre de coaching Villa Wellness complète cette proposition haut de gamme avec des cours de remise en forme, yoga, boxe, paddle, ou encore du running à la découverte des paysages époustouflants du Cap Corse.



Un hymne à la nature
Son nom est une invitation au partage : A Spartera, le restaurant de la plage du Misincu, s’étend sous le soleil dans un esprit cabane bohème chic. Olympe Zographos a modelé le lieu comme un hymne au végétal : grandes tables d’hôtes propices à l’échange, décor en bois flotté, mobilier en bâtons d’olivier, luminaires en nasse de pêcheur, grands transats s’étirant sur le sable gris-bleu… Au loin les îles d’Elbe et de Capraia, comme d’improbables mirages italiens. Fermez les yeux, tendez l’oreille aux chants corses distillés en fond sonore et ressentez l’âme de l’île de beauté !

Douceur de vivre entre nature et tradition, luxe tout en élégance et simplicité, accueil et service sur mesure... Des accords parfaits pour un voyage exceptionnel au cœur du Cap Corse.


Hôtel Misincu*****
Porticiolo
20228 Cagnano
Tél. : 04 95 35 21 21
www.hotel-misincu.fr


Texte : Sophie Lamigeon
Photos : Misincu