VISITE PRIVÉE

Villa futuriste au cœur de la nature

* Telles des bulles suspendues dans la pinède imaginées par les architectes Élodie Nourrigat et Jacques Brion.

Quand on découvre cette villa à la nuit tombée, on a l’impression de bulles suspendues dans la pinède, tel un scénario futuriste imaginé par les architectes Élodie Nourrigat et Jacques Brion. Amoureux de la nature et de notre belle région, les propriétaires ont très vite imaginé vivre ici, au milieu des pins parasols et de la garrigue. Mais la très forte déclivité du terrain imposait la réflexion et l’imagination de professionnels. Les architectes ont su prouver avec beaucoup de talent qu’un terrain pentu permettait une construction différente et notamment la possibilité de jouir d’une vue unique. Très vite, ils ont dessiné une villa avec plusieurs corps comme la démultiplication de pavillons : chacun avec sa propre fonction, sa propre vue. Cette vision novatrice emprunte au Japon cette volonté d’offrir à chaque pièce une orientation différente pour mieux apprécier la lumière selon le jour et les saisons. La villa de 170 m2 est construite sur le haut de la pente afin d’embrasser le paysage qui donne sur les collines et la mer. Des niveaux réguliers sont créés pour mieux accompagner la déclivité du terrain. Trois pavillons orientés sud reliés entre eux par une même forme rectiligne qui découvrent chacun une vue différente avec sa propre terrasse et sa propre fonction. La structure de la maison est en béton et vient épouser la charpente de bois ainsi que le toit habillé d’un parement de métal. De larges menuiseries, conjuguant finesse des profilés et couleur claire en aluminium anodisé, procurent une sensation de transparence. La maison est emplie de lumière et se fond dans l’extérieur telle une bulle suspendue dans l’environnement.



Afin de profiter de la vue sans créer d’effet de surchauffe, toutes les baies vitrées et terrasses sont protégées par des brise-soleil en bois qui s’ouvrent totalement à l’aide d’un système de rotation sur pivot. Dans un souci thermique les architectes ont pensé au système de chauffage par le sol, via une pompe à chaleur électrique. Afin de valoriser le volume, le sol est habillé de grandes dalles carrelées de grés Céram gris perle. 


* Le second pavillon, l’entre-deux planté dans la terre accueille bureau et bibliothèque. Il dévoile le paysage environnant et apporte sérénité et vue sublime.

* Dans le salon, la large banquette aux formes arrondies, les tables basses rondes apportent réconfort et convivialité.

Le premier pavillon est en porte-à-faux au-dessus de la pente, il est au cœur de la pinède, loti dans les arbres et découvre le salon et la cuisine. Au centre des discussions et de la vie de la maison il protège et donne la sensation de vivre avec les arbres. Une large banquette aux formes arrondies, des tables basses rondes apportent réconfort et convivialité. Le second pavillon, l’entre-deux planté dans la terre accueille bureau et bibliothèque. Il dévoile le paysage environnant et apporte sérénité et vue sublime. Une chaise longue en cuir noir Le Corbusier joue avec un luminaire blanc très design et regarde vers le loin. Les architectes ont imaginé entre ces lieux de vie une terrasse abritée mais tournée vers le soleil qui permet des repas joyeux et paresseux aux beaux jours et amène à découvrir le dernier corps de la maison. Ce dernier pavillon est une suite parentale avec salle de bain très contemporaine et surtout une vue à 360° sur la nature. Par souci de créer un cadre intimiste, à la tombée de la nuit ce sont uniquement des lumières basses qui viennent créer une ambiance feutrée et chaleureuse. Des couleurs douces, des matières nobles et quelques pièces design comme le fauteuil Le Corbusier ou les luminaires Vibia de la cuisine confortent cette atmosphère. Plusieurs niveaux et marches d’escaliers mènent en partie basse du terrain à une large piscine et ses terrasses de bois exotique. Les yeux rivés vers l’horizon, le temps s’arrête ici pour mieux découvrir cette nature sauvage où les propriétaires ont fait le pari d’habiter. Leur villa est différente, tournée vers le soleil et la lumière. Les pavillons de béton chapeautés de métal, les murs habillés de verre et de profilés, le rectangle bleu azur composent un ensemble peu commun dans ce paysage héraultais où pins parasols et plantes vivaces poussent avec envie. Les habitants découvrent selon les saisons, les heures des vues changeantes. Ils aiment déambuler de leur chambre au salon en découvrant à chaque fois un cadrage de la nature différent. Toute la maison offre cette certitude absolue d'être, ici et maintenant, unie à un tout : La terre. 


* Le plan de cette villa originale. Chaque pavillon a sa fonction propre. Cette maison a été lauréate du Palmarès Architecture Aluminium Technal 2014 - catégorie Logement individuel.

* 2 questions aux architectes 
Comment avez-vous eu l'idée de cette architecture avec toit en pentes pour une maison moderne et ses 3 pavillons ? 
L'idée des trois pavillons vise à optimiser l'intégration dans le site et de mettre en place des séquences paysagère différentes dans chacune des trois entités. Quant au toit à deux pentes, ils reprennent les formes traditionnelles de l'architecture tout en les inscrivant dans une écriture contemporaine. 
Quelle est votre spécialité en tant qu'architecte ? Le design exclusivement ? 
Nous pouvons dire que nous sommes des pluri-spécialistes. Pour chaque sujet, programme, site, nous visons à établir une réponse unique en accord avec les attentes d'un Maître d'ouvrage, les exigences de fonctionnalités, les engagements budgétaire, et en faisant en sorte que chaque projet offre des qualités spatiales en rapport avec son environnement. La notion de design est importante en la prenant au sens anglo-saxon du terme, à savoir celle du projet – conception.


Architectes :
Elodie Nourrigat & Jacques Brion 
4 rue des Trésoriers de la Bourse à Montpellier - Tél. : 04 67 92 51 17 - www.nbj-archi.com 

Menuiseries :
Daniel Bories 
224 rue des Creisses, Parc d'activité des 3 ponts à Fabrègues - Tél. : 04 67 85 31 31 - www.danielbories.com