VISITE PRIVÉE

Une chapelle au cœur design

* Le salon : très épuré, il est éclairé par de larges fenêtres en ogive. Un canapé gris clair Patricia Urqiola, des poufs et des fauteuils sombres (Habitat vintage) laissent le regard glisser vers les sculptures murales et les objets exposés dans la longue bibliothèque blanche.

En plein cœur du centre historique, là où bat le cœur de la ville ancienne et où se dressent les habitations les plus caractéristiques de la ville de Montpellier, un appartement d’un autre siècle découvre un espace atypique où histoire et modernité se marient avec beaucoup d’élégance.

L'Écusson est le nom donné au centre historique. En effet, la ville, à l'époque médiévale, était entourée de remparts qui reprenaient la forme d'un écusson. Les noms de rues : « la Draperie Rouge », « la Petite Loge », « Embouque d'Or », sont autant de traces du passé qui évoquent des images légendaires d’artisans et de métiers révolus. L'invitation au voyage se fait également sur les lieux de halte des grands personnages qui font partie de l'histoire de Montpellier : Jacques Cœur, Saint-Roch, Rabelais, Nostradamus... Depuis le début du XIIIe siècle, le cœur de la ville n'a presque pas subi de destructions (hormis quelques églises lors des guerres de religion). Ce centre historique conserve les marques de son bâti montpelliérain.   

* La salle à manger : immense sous son plafond de poutres sombres, à la française, éclairé par un luminaire aux bras légers.

La grande majorité des bâtiments de l'Écusson est d'origine médiévale et même si très peu n'ont pas été remaniés depuis le Moyen Âge, il suffit d'ouvrir les yeux pour voir encore présentes dans les murs des fenêtres de forme typiquement médiévale et des centaines de salles voûtées. La quasi-totalité des bâtiments du centre sont construits sur des bases médiévales solides, d'époque moderne. 
Au XVIIe siècle, de nombreux bâtiments ont été réhabilités en hôtel particulier avec des décorations architecturales plus nobles et des intérieurs plus précieux. Gérard de Nerval, écrivain et poète français du XIXe a habitué ce lieu si beau et si original ! 
Dans un de ces hôtels uniques, un appartement garde les traces d’une ancienne chapelle du XIIIe et XVe siècles : des chapiteaux et colonnes sculptés avec motifs naturels de feuilles et fruits, des portes aux ouvertures oblongues avec l’empreinte de vitraux anciens. On accède à cet appartement par un escalier à vis sculpté de coquillages du XVe siècle. Les murs de pierre ocre, les poutres de bois sombre et les portes intérieures sont d’origine et embellissent le quotidien de Virginie et François. 
Amateurs d’art, d’objets anciens mais également de design, ils ont trouvé dans cet espace atypique l’écrin de leurs envies. On circule de pièces en pièces avec aisance car les portes ont été supprimées, seule l’architecture médiévale crée les ouvertures. Des menuiseries modernes, style atelier, cloisonnent avec élégance la cuisine du salon et de la salle à manger.


*  La cuisine Les meubles et le plan de travail en corian sont réalisés sur-mesure. Là aussi, de douces suspensions éclairent avec design et chaleur les petits-déjeuners de François et Virginie.

Le large salon épuré éclairé par de larges fenêtres en ogive est habillé d’un canapé gris clair Patricia Urqiola, de poufs et fauteuils sombres (Habitat vintage) qui permettent au regard de glisser vers les sculptures murales et les objets exposés dans la longue bibliothèque blanche et très pure. 
La salle à manger, immense sous son plafond de poutres sombres, à la française, est éclairée par un luminaire aux bras légers. Des fauteuils de bureau rouges accueillent les invités. Un pan de mur et les hautes fenêtres sont ornés de larges rideaux de lin naturel et blanc. Un parquet blond de larges lattes embellit tout l’espace, du couloir au salon, de la salle à manger à la cuisine. 
Les luminaires sont étudiés avec beaucoup de soin, il y en a cinq par pièce et leur intensité est variable selon les moments de la journée ou les saisons. François et Virginie aiment les endroits insolites et les objets surdimensionnés, comme les luminaires qui offrent à chaque pièce son caractère unique. Le choix des meubles est fait avec beaucoup de réflexion et chacun s’intègre à la perfection dans ce lieu moyenâgeux.Les détails anciens sont mis en valeur et apportent sérénité et beauté à l’ensemble. 
La cuisine est entièrement en corian, matériau noble qui permet de réaliser du sur-mesure (meubles et plans de travail). Là aussi, de douces suspensions éclairent avec design et chaleur les petits-déjeuners de François et Virginie. Les teintes des murs, des meubles, des rideaux, s’assemblent et créent une unicité de couleur où l’on aime vivre, rêver, dîner et échanger. 
Les propriétaires ont su, avec beaucoup de talent, réunir en un seul lieu leurs plus beaux objets et offrir à ces murs empreints du passé, une nouvelle façon de vivre, très douce et très belle. Si cet appartement vous plaît, il est en vente chez Poncet&Poncet... 


PONCET & PONCET
1 impasse des lavandes - 34980 Montferrier-sur-Lez
Tél. : 04 67 02 03 31
contact@poncet-poncet.com
www.poncet-poncet.com

MOBILIER :
• RBC
609 avenue de la Mer-Raymond Dugrand / Port Marianne - Montpellier
www.rbcmobilier.com
• HABITAT
La Mantilla / avenue de la Mer-Raymond Dugrand / Port Marianne - Montpellier
www.habitat.fr
Habitat vintage : www.habitat.fr/vintage