VISITE PRIVÉE

Esprit Art Déco au cœur de l'Écusson

* Perspective : les architectes ont créé tout l’aménagement intérieur en lignes filantes pour allonger visuellement l’appartement et offrir une touche contemporaine et minimaliste.

A Montpellier dans le cœur de ville, à quelques mètres de la Place de la Comédie et de l’Opéra, les rues sont animées, les restaurants, les cafés tournés vers la lumière et l’air est doux.

En descendant une de ses larges rues encore pavées un bel immeuble illustre un mouvement artistique qui s’épanouit au cours des années 20 : Le style Art Déco. Les lignes sont pures, les formes géométriques simples et les façades très blanches. Les ouvertures sont en hauteur, les combles sont dotés de lucarnes, des balcons rythment les façades. Des sculptures et bas-reliefs géométrisés sur le fronton, des garde-corps en fer représentent des corbeilles de roses, des formes géométriques. Le style Art Déco est le premier mouvement architecture-déco né en France et qui se développera dans le monde entier.
Dans cet immeuble unique, un appartement a gardé l’ordre, la couleur, la géométrie de l’époque. Quand Richard a décidé de s’attaquer à la restauration des lieux, il se tourne vers l’agence Brengues-Le Pavec qui connaît bien le centre historique de Montpellier et qui aime ce genre de défis. L’appartement n’est pas très grand (60 m2), très cloisonné et n’a jamais subit de modifications depuis presque 80 ans !

* La chambre : elle est conçue comme celle d’un hôtel avec une simple paroi de verre pour isoler la salle de bain. Un sol de mosaïques aux teintes moirées et argentées s’inscrit dans la continuité des carrelages Art Déco.

Il a la forme du bâtiment avec un plan semi-arrondi, un immense couloir sombre, aucun sanitaire. Les pièces sont hexagonales et les baies vitrées d’époque.
Comment concilier nos envies actuelles de lumière, d’espace, de confort sans détruire les éléments architecturaux des années 20 ? L’agence, après mûre réflexion, propose un plan réellement nouveau du lieu et un regard intéressant.
L’appartement est totalement décloisonné pour faire entrer la lumière par les larges ouvertures et créer un espace loft unique aux multiples fonctions. Une seule porte est conservée, celle de l’entrée. Les différentes pièces à vivre viennent s’harmoniser autour des baies vitrées. 

* La salle d'eau : de grands panneaux carrelés blanc en relief habillent toute la salle d’eau. Les sanitaires sont choisis avec goût et leur rondeur rappelle encore le style des années 20.

* La salle à manger : elle trouve sa place dans un renfoncement octogonal, emplacement original d’un placard.

Le trait lumineux de cet appartement est le sol : incroyable œuvre d’art de mosaïques des années 20 qui tel un fil conducteur habille toutes les pièces.
Les architectes ont créé tout l’aménagement intérieur en lignes filantes pour allonger visuellement l’appartement et offrir une touche contemporaine et minimaliste.
On entre par le hall-vestiaire-bureau éclairé d’un bandeau led qui serpente le long des moulures d’époque. La cuisine virginale d’un blanc pur se découvre derrière une longue paroi coulissante. Face à elle un meuble-bibliothèque, mélange de plâtre blanc et de chêne clair. Cette essence de bois rappelle la teinte des losanges du sol et réchauffe les murs blancs.
Le salon semble aujourd’hui large, baigné de lumière et très chic avec ses structures moulurées géométriques au plafond. La salle à manger trouve sa place dans un renfoncement octogonal, emplacement original d’un placard. 


Un pan de mur aménagé sépare le salon de la chambre : d’un côté il est meuble de télévision et de l’autre une large penderie. Cette séparation offre à la chambre son intimité et permet d’oublier les portes.
La chambre est conçue comme celle d’un hôtel avec une simple paroi de verre pour isoler la salle de bain. Un sol de mosaïques aux teintes moirées et argentées s’inscrit dans la continuité des carrelages art-déco. De grands panneaux carrelés blanc en relief habillent toute la salle d’eau. Les sanitaires sont choisis avec goût et leur rondeur rappelle encore le style des années 20.
Les volumes parallélépipédiques aux angles arrondis, les moulures géométriques, le sol aux couleurs chaudes et aux formes décoratives uniques sont transformés dans cet appartement par le trait d’intelligence et de modernité des architectes. Ils ont su garder l’essentiel : la beauté d’un travail presque centenaire, la géométrie à des fins décoratives. Gabriel est heureux car ce travail d’architecture révèle les détails anciens et la modernité actuelle.
Son appartement est aujourd’hui un espace beaucoup plus vaste, où la lumière entre à flot et qui possède les atouts d’un lieu très contemporain.
Richard prend son café sur la terrasse qui suit l’arrondi du salon et il regarde en souriant la foule dans la rue qui foule les pavés de sa belle ville. La vie est là tout près et son bel appartement reflète le calme et la beauté d’une autre époque !


Agence Brengues-Le Pavec
8 Place Saint Côme - 34000 Montpellier
Tél. : 04 67 92 47 99 ou 09 55 92 78 16
agence@brengues-lepavec.com
www.brengues-lepavec.com
Photos : R.B.Photography