ESCAPADE

Vivre l’été indien

à l’Experimental Menorca










Minorque est à part dans l’archipel des Baléares. Cette île rassemble culture, patrimoine et nature. Pour les amoureux d’une biodiversité préservée et d’une culture locale véritable, Minorque est un lieu idéal, un diamant brut. Au bout d’un long chemin en pleine nature, le Groupe Experimental ouvre sa nouvelle propriété dans cette île paradisiaque de la Méditerranée.

Les trois copains d’enfance montpelliérains Pierre-Charles Cros, Olivier Bon et Romée de Goriainoff ont créé un groupe d’hôtellerie-restauration à leur image, décontracté mais sérieux et plein de vie. Des lieux à part qui offrent à tous les voyageurs une atmosphère chaleureuse, une âme. Après Paris, New-York, Londres et Ibiza le nouvel établissement imaginé par Dorothée Meilichzon offre un décor aux teintes douces et fait la part belle aux matériaux naturels.

Ancien domaine du XIXe siècle, dans l’esprit d’une maison de vacances d’un artiste, le lieu inspire aussi bien la festivité, la réflexion que la sérénité. Entouré de pinèdes, d’arbustes de genévriers parfumés et de fleurs sauvages, le complexe blanchi à la chaux a été soigneusement restauré : les potagers d’origine ont été reconstitués à partir de cartes aériennes datant du milieu du siècle, par une équipe d’artisans locaux. Les sols rustiques en pierre sèche, en béton ciré et en bois brut des espaces ouverts subliment des carreaux de terre cuite émaillés à la main. Le bois d’olivier pâle et le cuir naturel sont complétés par une palette de couleurs inspirée par le ciel de Minorque : du bleu pâle et du jaune doré du petit matin aux tons orangés éclatant du coucher de soleil.

Les 43 chambres de cette finca comprennent neuf villas privées, chacune avec leur propre piscine, permettant aux clients de choisir entre la chaleureuse expérience partagée de la maison principale ou la possibilité d’un confinement plus intime. Conformément à la simplicité élégante du bâtiment principal, le design des chambres est épuré.

Les ventilateurs de plafond font circuler la brise de mer et les fenêtres dévoilent les couleurs de la végétation extérieure. On aime la suite avec le large lit et sa tête de lit terracota, le plaid graphique, le sol en terre cuite et les objets choisis.

La piscine encerclée de murets de pierre sèche s’allonge bleutée face au paysage, des lits de plage ombragé de tissu léger permettent lectures et rêveries.

Une chapelle restaurée avec vue sur la mer peut servir de cadre idyllique pour un mariage ou tout autre événement festif. Des restaurants intérieurs et en plein air, notamment une table commune pour 18 personnes sous une volée de suspensions en osier, un bar aux bouteilles colorées, une carte des vins soigneusement choisie, mettent en valeur le savoir-faire local.


Une journée à l’Experimental Menorca
Petit-déjeuner de fruits frais sur la longue table de bois dans des bols en céramique aux dessins artistiques, balade vers la crique isolée de Cala Sant Llorenc et nage dans l’eau claire, retour à la piscine pour un plongeon et une lecture calme puis départ à vélo vers la Playa Son Bou pour déjeuner sur la plage de poulpe et gambas. Pour le coucher de soleil, on court à l'adresse la plus spectaculaire de l’île la Cava den Xoroi. Une immense falaise qui surplombe la mer et, comme un vertige, un promontoire creusé à même la roche où sont posées quelques tables seulement. On vient ici siroter une pomada (à base de gin minorquin) et applaudir le coucher du soleil qui enflamme le ciel au son de musiques classiques puis éléctroniques. Enfin, pour un dîner les pieds dans l’eau on va grignoter les spécialités du Club Nautico de Binisafua avec vue sur les flots. Un dernier verre à l’Experimental tout près de votre suite pour pouvoir refaire le monde et déguster les meilleurs cocktails de l’île.


Dorothée Meilichzon, designer
Designer industriel, Dorothée fait ses classes au Strate Collège et à la Rhode Island School of Design où elle étudie le design de jouets. Elle travaille cinq ans à Paris puis décide, à tout juste 27 ans, de fonder son propre cabinet de création portée par la mise en scène du Prescription Cocktail Club à Saint-Germain- des-Prés, son premier projet. Tête chercheuse, renifleuse de tendances, Dorothée s’inspire de tout ce qui l’entoure, notamment des papes de la décoration : Madeleine Castaing, Dorothy Draper, Fornasetti, David Hicks, Gio Ponti, Charles et Ray Eames ou François-Xavier Lalanne.
Tapissiers, menuisiers, marbriers, autant de savoir-faire qui lui permettent de créer un décor unique, intemporel, que chacun peut s’approprier. Inlassablement, elle quadrille les brocantes et les puces, en quête d’objets qui lui rappellent des souvenirs, qu’elle détourne ensuite avec une touche d’humour et de dérision. Dorothée ne cherche pas à tout prix à créer des décors pointus, mais bien des lieux qui ont une véritable personnalité, une atmosphère propre, une ambiance qui invite les gens à échanger, partager, découvrir. Dans sa cartographie parisienne, il y a de nombreux hôtels, restaurants mais elle a également dessiné des espaces à Londres, New York ou Ibiza. Des hôtels, de nombreux bars et restaurants qui ne se ressemblent pas vraiment, mais qui sont tous unis par une même atmosphère.
www.chzon.com


Menorca Experimental
Sant Llorenç Menorca, Îles Baléares, Espagne
www.menorcaexperimental.com


Texte : Isabelle Aubailly • Photos : Karel Balas