ARCHI/DESIGN

« Dessine moi Toulouse »

projets urbains innovants

Métropole de Toulouse



C’est dans l’esprit de « Réinventer Paris » que l'appel à projets urbains innovants continue son parcours avec « Imagine Angers » et maintenant c'est au tour de la ville rose et sa périphérie d'ouvrir ses sites les plus emblématiques et stratégiques à l'imagination des architectes et promoteurs immobiliers.

« Dessine-moi Toulouse » est un appel à projets urbains innovants, public-privé, lancé par la Métropole de Toulouse qui vise à favoriser la créativité et les initiatives originales au service de projets économiques, urbanistiques, artistiques, culturels et sociaux. Le projet étant de métamorphoser des sites structurants ou à forts potentiels, en mettant en œuvre un urbanisme exemplaire.

Cette démarche vise à se placer sous le concept de l’innovation au travers :
• des usages, des services, des modes de vie : s’adapter, anticiper, développer des évolutions futures,
• dans l’architecture, la valorisation du patrimoine, l’investissement de nouveaux lieux,
• dans la méthode : faire mieux, plus vite, avec de nouveaux modèles économiques viables,
• en matière d’efficacité énergétique, d’adaptation climatique, d’attractivité,
• en matière de participation et de concertation.

Ce projet porte des grands objectifs urbanistiques comme s’appuyer sur les atouts de la métropole et sur les forces de son écosystème afin de transformer la ville, de mobiliser des entreprises innovantes, des jeunes talents pour faire émerger de nouvelles pratiques, et inspirer la créativité au sein de la Métropole Toulousaine, expérimenter des modes d’élaboration de la ville de demain autour des grands enjeux de la métropole et faire évoluer la pratique des opérateurs et des services.
114 candidatures ont été présentées avant que ne soient désignés les lauréats. Parmi les équipes finalistes, il y avait de nombreuses agences d’architecture internationales. Le choix des projets lauréats qui ont été retenus ont été sélectionnés en fonction de leurs capacités à incarner des ruptures sur le fond et sur la méthode. Sur le fond, il s’agissait de favoriser les mobilités de demain, de redonner toute sa place à la nature en ville, et de soigner l’insertion des projets dans les quartiers. Sur la méthode, les porteurs de projet ont accepté de tisser des ponts entre acteurs de l’immobilier, innovateurs et sociétés civiles afin de bâtir des projets avec et pour les habitants.

L’appel d’offre s’est opéré autour de 5 catégories regroupant 20 sites dans et en périphérie de la ville rose : aménagements de grande envergure, sites remarquables ou à fort potentiel, sites structurants aux enjeux métropolitains, sites communaux et pôles d’échanges multimodaux.

L’ensemble des candidatures a donc été pensé sur les 20 sites qui ont été retenus par la Métropole de Toulouse et Tisséo Collectivités afin d'inventer un nouvel avenir à des lieux atypiques et pour certains délaissés par les évolutions de la vie urbaine. C’est le Maire et Président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc qui a annoncé les 15 lauréats du concours « Dessine-moi Toulouse ». Des grandes opérations d'aménagement à la reconversion de sites patrimoniaux en passant par les lieux stratégiques à fort potentiel métropolitain.
Au programme :
• Toulouse est une ville de rugby et pour cela la ville a pensé à une cité des sports au stade Ernest Wallon par Kaufman & Broad et TAA Architecture. Le projet prévoit la création d’un campus du sport avec gymnase, centre médical, centre de formation ainsi qu’un internat pour les jeunes. À cela s’ajoute un musée du rugby à échelle internationale, des logements, des commerces et un parking silo.
• Un pôle E-sport et activités virtuelles aux Argoulets porté par Edelis promotion et C+2B Architecture.
• La transformation de la crypte de l’église Saint-Aubin de Toulouse en un centre réunissant les filières créatives par Icade Promotion avec le cabinet Seuil Architecture.
• Des produits bio cultivés sur les berges de l'Hers qui vont accueillir une trentaine d'hectares de productions agricoles avec la création d’un Agriparc ainsi que 45 logements avec un espace public tout en préservant le socle naturel par l’agence Les Marneurs.
• La réalisation d’un Hub dans l’ancien bâtiment de l’OMS par le Cabinet BECHU et associés. Le projet prévoit la création d’espaces communs pour des expositions, des conférences, des salles modulables ainsi qu’un espace de co-working. Et bien d’autres projets soucieux de réintroduire une biodiversité au sein d’une urbanisation faite.

Cette démarche novatrice vise à accélérer la transformation du territoire des villes, tout en préservant la qualité de vie des habitants ainsi que l'identité de la ville et des quartiers de la métropole. Elle constitue également une réponse aux enjeux de la ville de demain avec une affirmation de l'identité du territoire et de son patrimoine en le valorisant et le préservant, en prônant un développement économique ainsi que la contribution à la transition énergétique et écologique. Ces questions qui sont déjà des réels enjeux pour notre future urbanisation.


Texte : Chloé Miotto