ARCHI/DESIGN

Dutch Design Week




Toujours en quête des dernières nouveautés et tendances en matière de design, de décoration et d’architecture, Décor&sens est parti à la Dutch Design Week à Eindhoven. Un parcours semé de rencontres et de découvertes.

La Dutch Design Week est le plus grand événement design en Europe du Nord. À Eindhoven, le processus de création prend le devant : design graphique et industriel, alimentaire, vestimentaire… L’accent est mis sur l’expérimentation, l’innovation et l’échange de savoir-faire. Pendant neuf jours, 300 événements sont organisés sur différents lieux, répartis dans toute la ville. C’est l’occasion de découvrir les dernières créations des grands designers, mais aussi de rencontrer les nouveaux talents. On en profite pour se balader à la découverte des lieux incontournables et insolites de la ville. De quoi faire le plein d’inspirations design à Eindhoven !

Cette année, la DDW a mis à l’honneur des designers de renom international, comme Maarten Baas et Bas van Abel. Le premier est connu pour ses réalisations iconoclastes et fantaisistes. Le deuxième est un concepteur et entrepreneur, qui mise sur le développement des Smartphones durables. Ces ambassadeurs ont développé une série d’évènements créatifs et artistiques afin de rendre l’événement encore plus original et unique. Des ateliers, des expositions et des conférences capables de nous transporter vers le design de demain. La scène futuriste est en train de se construire dans le présent, lors de cette manifestation visionnaire.


Le designer Marteen Baas - maartenbaas.com



Pour fêter le 15e anniversaire de la DDW, le discret Marteen Baas s’est mis sous les feux des projecteurs avec son exposition interdisciplinaire « Marteen Baas Makes time ». Une façon très créative de démontrer que la frontière entre l’art et le design est floue, voir presque inexistante. Dans un monde où les tendances et les projets se succèdent très rapidement, la coopération entre les différentes disciplines s’avère essentielle pour la création d’éléments durables. En partenariat avec différents designers hollandais ainsi qu’un grand chef, c’est tout un mélange de design, d’arts visuels, d’arts de la scène et de la gastronomie qui est réalisé. Un restaurant éphémère mixe le décor signé Marteen Baas avec la cuisine du chef étoilé Sergio Herman le temps de l’exposition.


Le restaurant éphémère signé Marteen Baas avec la cuisine du chef étoilé Sergio Herman.



Cette manifestation surprenante nous immerge dans un univers parallèle, où la création n’a pas de limites. C’est d’ailleurs le discours du collectif néerlandais « Envisions ». Ils présentent une méthode expérimentale qui expose presque tout le processus de création, sauf le produit final. Surprenant ? L’idée est justement de mettre l’accent sur la valeur du processus expérimental.


L’exposition du collectif “Envisions” qui met en valeur le processus expérimental du design - envisions.nl



Dans un monde où tout est conçu pour la consommation immédiate, les designers n’ont plus la liberté de créer selon leurs rêves et leurs envies. Contraints de travailler pour satisfaire les industries et les marques, il ne reste plus de place pour la création et l’expérimentation. Dans ce contexte, les jeunes créateurs misent sur la façon dont ils produisent. Construire, défaire, se réinventer et donner vie à des créations plutôt inattendues : les concepteurs veulent bousculer les codes et explorer des chemins inattendus !

Un autre moment fort de la DDW, c’est la joyeuse rencontre avec l’une des stars du design hollandais, Piet Hein Eek. Comme tous les ans à la même période, le designer ouvre les portes de ses hangars-ateliers, une ancienne usine Philips reconvertie. Situés dans l’ouest de la ville, cet endroit nous réserve plus d’une surprise. C’est une balade incontournable à travers les immenses entrepôts divisés en espaces ateliers où cohabitent une multitudes d’activités : jeunes designers, concept-store, galerie d’art et café-restaurant. Au total, c’est plus de 10 000 m2 d’inspiration !


Le hangar-atelier du designer Piet Hein Eek a ouvert ses portes au public pour la DDW 2016 - pietheineek.nl



Le designer révolutionnaire, connu pour l’utilisation du bois de récupération nous a parlé de son travail et de son regard sur cet univers de la création. Il nous a expliqué qu’il n’a jamais voulu faire du design qui parle du recyclage ou de la récup. Pour lui, le design est durable. Créer des éléments de qualité, capables de résister au temps, est une obligation pour tous ceux qui se disent créateurs et designers. Et comme il n’aime pas le gaspillage, quoi de plus logique que de récupérer du bois, balancé en masse par l’industrie !

Finalement, la Dutch Design Week s’avère aussi riche que d’autres salons européens, voire plus vaste que certains. Les projets se multiplient partout dans la ville. Il est difficile de réaliser ce parcours du combattant en quelques jours… C’est pourquoi nous avons déniché quelques adresses incontournables de la ville afin de vous faire profiter pleinement du côté design et des bonnes adresses locales. Réservez vos billets pour la prochaine manifestation.

* Le café-restaurant Piet hein Eek : L’incontournable et idéal pour une immersion dans l’univers de la ville. Atmosphère créative, ambiance industrielle et décor brut, selon les principes du designer. Profitez-en pour faire une balade aux alentours, dans le Strijp Area. Plusieurs cafés, maisons et boutiques présentent différents projets.

* Encore dans cette partie de la ville, le restaurant Radio Royale est un autre lieu « à faire absolument ». Le restaurant se situe dans l’ancienne salle des machines d’une usine Phillips. Autant vous dire qu’un décor nordique industriel exceptionnel vous attend.

* On retourne au centre pour découvrir les lieux branchés de la ville comme le restaurant Kazerne. Passage obligé lors de votre séjour, le lieu mixe restaurant, galerie d’art, boutique et expositions. La terrasse à l’esprit scandinave avec fourrures et couvertures pour les visiteurs, est remplie de petites salles qui deviennent des lieux d’expositions pendant la DDW. Le restaurant impressionne par sa taille et par le mélange de styles : industriel et design contemporain, à la fois alternatif et raffiné. Le lieu hébergera bientôt une chambre d’hôte ! À découvrir…


Le restaurant Kazerne intérieur et extérieur est l’un des passages obligés de la ville avec son mélange de styles - www.kazerne.com



* Un autre espace allie art et café-culinaire, le TAC. Des expositions tout au long de l’année et un menu mélangeant gastronomie asiatique et gastronomie locale. On adore le style simple, nordique avec des balançoires qui font partie du décor ! Pour découvrir des restaurants éphémères et d’autres lieux design de la ville, n’hésitez pas à explorer les recoins d’Eindhoven.

* Vous retrouverez des jeunes talents, mais aussi des marques connues comme Vij5 et plein d’autres studios de création. Derrière les maisons en briques rouges ou les façades des églises, vous découvrirez des lieux d’expositions hors du temps. C’est ainsi que nous avons pu déguster le menu de « Earth to table », une exposition culinaire organisée par l’Atelier NL et Dutch cuisine. Destiné à rendre hommage au sol néerlandais, l’évènement prêche une cuisine saine, aux ingrédients locaux, le tout agrémenté par une vaisselle en argile également réalisée par des créateurs de la région. C’est l'occasion de savourer une alimentation naturelle et de découvrir les aspirations de la nouvelle cuisine néerlandaise. Un courant qui valorise la créativité et l’originalité.

* Si vous recherchez un hôtel pour votre séjour, tournez-vous vers Inntel Hotels Art Eindhoven ou le boutique Hôtel Glow.


Le Inntel Hotels Art Eindhoven - www.inntelhotelsarteindhoven.nl
© Inntel Hotels Art Eindhoven


Texte : Juliana de Giacomi