ARCHI/DESIGN

Château La Coste

* Tom Shannon, Drop, 2009

* Hiroshi Sugimoto, Infinity, 2010

Situé au dessus d’Aix en Provence au sein d’un petit village nommé Le Puy-Sainte-Réparade, c’est ici que l’on trouve le vaste domaine du Château La Coste. Un petit havre de paix au milieu des vignes, détaché de la ville, en pleine campagne, c’est un domaine d’exception où repose les œuvres d’architectes et d’artistes mondialement connus tel que Tadao Ando, Jean Nouvel, Richard Serra, Louise Bourgeois et bien d’autres encore. En 2004 y naît une idée : lier les terres du domaine avec l’art, l’architecture et le vin.


C’est donc la naissance de ce centre d’art, édifié en toute liberté par Tadao Ando. Le commencement du parcours créé par ses soins, met en avant un travail avec le béton comme il sait si bien le faire, jouant avec les contrastes de l’ombre et de la lumière, où les arêtes abruptes viennent se plonger dans le bassin entourant l’édifice. Ici on peut croiser, dressée en son centre, surplombant le plan d’eau, « Coachings Spider », une des araignée de bronze de Louise Bourgeois, dédoublée par son reflet elle nous ouvre la porte de l’inconscient. 

Afin de mieux apprécier ce lieu étonnant, il faut se promener dans les chemins de traverse et découvrir des œuvres extraordinaires. Comme pour l’admiration d’une œuvre sous terre, la « Oak Room » de Andy Goldsworthy, une voute entièrement constituée de longs troncs de bois flottés, entrelacés comme un nid d’oiseau surdimensionné à l’envers, ou bien comme les trois énormes plaques d’acier corten de Richard Serra, qui viennent perturber et colorer l’espace. 

En continuant cette promenade, nous pouvons admirer une œuvre étonnante qui surplombe le vignoble. Ainsi, notre regard peut admirer une gigantesque goutte en apesanteur, mise en lumière par un splendide paysage fait de vignes, surplombé par le ciel et les collines de Provence. 

L’espace entier tient dans cette bulle d’acier polie qui sublime la nature, sculptée par l’Américain Tom Shannon. Toutes ces œuvres pensées en in situ sont ici, entièrement données à la nature, vouées et en perpétuel changement elles nous révèlent l’expression du lieu. Un domaine avec un parcours d’art total où l’art contemporain se conjugue à la philosophie de la méditation, et où une mise en résonnance est présente avec des artistes de culture et de travail très différents. L’expression naturelle du vaste territoire est bordée de forêts de chênes, de vergers, se composant de champs d’oliviers et de 125 hectares de vignes, illustrant la beauté des paysages provençaux. 

Ce domaine met nos 5 sens en éveils. Les œuvres nous rendent plus humain par le touché, le goût étant, lui, sollicité au moment de la dégustation du vin. La vue elle, nous révèle le lieu, la beauté des paysages. L’ouïe nous fait deviner le calme de la nature, le silence et la vie des œuvres que nous faisons vivre. Enfin, l’odorat, pour toutes ces odeurs sublimes que la Provence nous offre avec sa nature aride. Ce château peut donc se définir comme un lieu de ressource et de partage avec la nature, l’art et l’architecture. Voici ce que ce domaine nous offre au sein de ce voyage. 


Château la coste 
2750 Route De La Cride
13610 Le Puy-Sainte-Réparade 
Tél. : 04 42 61 92 90
www.chateau-la-coste.com


Texte : Clhoé Miotto (architecte en herbe)