ARCHI/DESIGN

Le design se cache partout…


Elisabeth Vidal, designer milannaise et à montpellieraine vient de terminer un projet hors du commun : la mise en valeur d’un espace commercial innovant, dédié à la santé et au bien-être. La preuve que le design peut totalement modifier l’image d’un commerce, apporter un flux de personnes nouvelles et aider à la commercialisation de produits un peu hors du commun comme par exemple le matériel pour personnes à mobilité réduite.


• Questions à Elisabeth Vidal 

Est-ce ton premier projet tourné vers des professionnels ? 
Dans l’espace commercial, la valorisation des produits passe par leur mise en scène mais aussi par les points de vue de la « promenade » offerte à la clientèle. 
La demande qui m’était faite par le Comptoir Médical concernait l’aménagement du hall, les ambiances couleurs dans l’espace commercial, l'identité graphique et toute la signalétique. Le hall a le rôle d’un médiateur qui invite à entrer dans un environnement. Son univers doit à la fois surprendre pour éveiller la curiosité, et mettre en confiance pour inviter à la découverte. Je suis partie de la symbolique de l’arbre, pour présenter dans le hall l’ensemble des services offerts par le Comptoir Médical. 
J’ai déjà travaillé à la valorisation de produits sur le lieu de vente, à des aménagements de hall de bureaux, en revanche c’est la première fois que j’explore l’univers d’un lieu à travers le concept de la signalétique et des ambiances couleur. 

Les couleurs, la signalétique, la lumière semblent très importants dans ce projet, comment peux-tu l’expliquer ? 
Dédié à la santé et au bien-être, l’objectif était d’en faire un lieu domestique, accueillant et chaleureux. Des couleurs naturelles et intenses identifient des secteurs spécifiques et donnent une progression à la « promenade ». 
Dans le hall bleu canard, deux chaises posées au pied de l’« arbre signalétique » apportent une touche de chaleur avec un rouge orangé très vif. Au dessus, troisième composante du hall, deux luminaires acier de la Société Danese Milano, éclairent cet espace de découverte. Chaises et luminaires sont conçus par le designer Huub Ubbens. 

Es-tu contente du résultat ? As-tu des nouveaux projets de ce genre ?
Je suis très satisfaite du résultat, j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler en collaboration avec l’équipe du Comptoir Médical. Repenser le point de vente physique à l’heure du numérique est vraiment fascinant. Je souhaite développer de nouveaux projets autour de la valorisation de l’espace commercial dans cette nouvelle dimension. 


• Questions à Laure Reverbel et Solenne Selas, le Comptoir Médical

Comment cette idée est née ?
La volonté de créer un espace dédié au bien-être et à la santé. Ce concept a pour but d’accueillir des personnes fragilisées par un handicap, une maladie, l’âge… dans un lieu à la fois adapté à leurs exigences spécifiques et « beau ». Notre objectif est vraiment de privilégier l’expérience du patient, de lui offrir un lieu à la fois apaisant et dynamique pour qu’il y prenne du plaisir. A cet effet, un appartement thérapeutique a été créé conciliant beauté, design, bien être et haute technicité (création d’une cuisine à hauteur variable très design). 

Pourquoi avez-vous fait appel à un designer pour réaliser ce projet ?Notre concept ne pouvait être réalisé que par un designer car nous voulions éviter les ambiances stéréotypées et créer un lieu unique. Seul un designer qui par sa créativité et sa capacité à allier technicité et beauté pouvait répondre au cahier des charges. Nous avons établi une relation de confiance, ce travail ne pouvait se réaliser qu’avec le savoir-faire du designer. 

Le Comptoir Médical n’existait pas, qui l’a dessiné ?
C’est Gérard Soulairac, un architecte de la région. Il a dessiné un lieu moderne, sobre et très aéré avec de belles proportions et beaucoup de hauteur sous plafond, utilisant des matériaux nobles comme la pierre de Beaulieu, le verre et le fer. 

Quelles étaient vos conditions et contraintes ?
Partir du bien-être, du plus futile au plus fondamental, pour que chacun à son niveau puisse vivre, dans cette ambiance voulue, une expérience sereine. Mettre la technicité en beauté et ainsi atténuer le sentiment de différence que peut faire ressentir un espace adapté. 

Aujourd’hui le décor crée-t-il l’ambiance ? (En fait est-il plus agréable de travailler dans un espace très réfléchi et déco ?) 
Oui, c’est un lieu très agréable. Aujourd’hui des médecins de Montpellier viennent, avec plaisir, consulter à Clermont l’Hérault dans les espaces de co-working pour éviter aux patients de se déplacer. 

Que pensent les clients du Comptoir de votre lieu de travail ?
Tous les patients en sont ravis. En entrant, les gens sont sous le charme de l’ambiance du lieu et expriment leur étonnement et le plaisir qu’ils éprouvent. Le design a gagné son pari dans le monde de la santé grâce au designer Elisabeth Vidal !     


Le comptoir médical à Clermont-l'Hérault
www.comptoir-medical.fr

Elisabeth Vidal
www.elisabethvidal.com